THEATRE DES ARENES

Entre Vignes (34)

Le projet de Théâtre des Arènes saisit l’opportunité de remplacer les arènes existantes pour penser un équipement différent, qui polyvalent permettra de réunir les meilleures conditions de pratique de la course camarguaise ainsi que d’organiser toutes autres manifestations culturelles. Au cœur d’une belle esplanade et en bordure de la future voie verte, il est l’endroit où se retrouver, le lieu que chacun peut s’approprier. Équipement vivant qui structure un nouveau quartier, il est aussi un repère pour la commune nouvelle d’Entre Vignes.
artelabo_theatre_des_arènes
Le projet de Théâtre des Arènes saisit l’opportunité de remplacer les arènes existantes pour penser un équipement différent, qui polyvalent permettra de réunir les meilleures conditions de pratique de la course camarguaise ainsi que d’organiser toutes autres manifestations culturelles. Au cœur d’une belle esplanade et en bordure de la future voie verte, il est l’endroit où se retrouver, le lieu que chacun peut s’approprier. Équipement vivant qui structure un nouveau quartier, il est aussi un repère pour la commune nouvelle d’Entre Vignes.
artelabo_theatre_des_arènes_pdm
Le bâtiment est implanté en long sur l’esplanade de l’ancienne gare en bout de perspective, au Nord du terrain. La future voie verte à l’ouest de l’esplanade longe et relie les deux bâtiments, jouant un rôle important dans la dynamique du site.
artelabo_theatre_des_arènes_sch1
Le dessin se base sur une figure ovale équilibrée déterminant la forme du projet : en périphérie de la piste, se déploient la contre-piste, les gradins, puis la passerelle de distribution.
arènes pour présentation
L’espace en rez-de-chaussée de la passerelle est exploité. Y sont d’abord aménagés les locaux d’usage du projet, fermés et étanchés, comme la billetterie ou les sanitaires.
artelabo_theatre_des_arènes_sch2
Sous la passerelle à l'avant du bâtiment, des locaux en alcôve, ouverts sur l’extérieur, sont également aménagés. Le bâtiment déborde ainsi de sa propre limite pour accueillir des activités sur sa périphérie et avoir une façade « vivante ».
artelabo_theatre_des_arènes_pln1
Les gradins sont constitués d’un empilement de blocs de pierres massives, formant une enceinte qui délimite l’espace interne du lieu de spectacles en plein air. Des escaliers vers la passerelle en permettent l'accès depuis le RDC. L'avant du bâtiment comprend des locaux de plein air en alcôve au-dessous. Les locaux d'usage du projet sont positionnée à l'arrière, ainsi que le toril.
artelabo_theatre_des_arènes_pln2
La passerelle, très large, forme une « circulade » généreuse dont on peut faire le tour et qui offre aux utilisateurs une vision panoramique sur le lieu de spectacles, la ville et la campagne. Positionnée à hauteur du dernier rang, elle est soutenue par une structure périphérique qui se prolonge pour porter une ombrière au-dessus des spectateurs. L’ensemble ainsi formé autour des gradins de pierre est bâti en bois local.